Figurant parmi la liste des joueurs les plus prolifiques de tous les temps, Daniel Negreanu est également considéré comme le plus sympathique sur le circuit. Talentueux et toujours de bonne humeur, il est devenu un ambassadeur réputé du monde du Poker ; un titre qu’il doit à ses incroyables résultats et son palmarès exceptionnel. Jusqu’en 2018, il est même resté le joueur ayant remporté le plus de gains en tournois.

Daniel Negreanu joueur canadien de Poker
Daniel Negreanu : le joueur le plus sympathique du circuit

Daniel Negreanu : informations principales

  • Nom : Daniel Negreanu
  • Surnom : Kid Poker
  • Date de naissance : 26 juillet 1974
  • Nationalité : Canadien
  • Résidence : États-Unis, Las Vegas (Nevada)
  • Main préférée : 10-7
  • Gains en carrière : 46 121 362 $

De l’école aux tables de Poker

L’histoire de Daniel Negreanu a été assez mouvementée puisque ses parents, Constantin et Ann Negreanu, ont dû quitter la Roumanie communiste en 1967 pour s’installer aux États-Unis. Le destin a fait qu’ils ont atterri à Toronto et quelques années plus tard, Daniel nait pendant l’été 1974.

Introduit au monde du Poker à un très jeune âge, le canadien apprend les règles du jeu à seulement 15 ans lorsqu’il dispute ses premières parties en famille. Séduit par le jeu, il jouait souvent dans les couloirs de son lycée pour perfectionner son art, ce qui s’est révélé d’ailleurs payant sur le long terme.

Durant ses 16 ans, il sera plus attiré par le Snooker. À l’époque, il rêvait déjà de faire une carrière pro dans cette discipline. Daniel Negreanu passe ainsi la plupart de son temps dans les salles de billard où paris sportifs et jeux de cartes sont courants. Dans cet environnement, il n’y a qu’un pas entre les tables de Poker et de billards. Il commence alors à s’intéresser réellement au jeu et à ressentir les vrais plaisirs qu’il procure. À sa 18e année, il décide d’arrêter ses études pour se consacrer entièrement au Poker, après avoir échoué à quelque 10 points de son diplôme.

Débuts difficiles pour un futur grand joueur

Après avoir quitté l’école, Daniel Negreanu arpente les casinos locaux et recherche des parties privées, parfois illégales, se déroulant à Toronto. Durant l’une de ses parties, il rencontre Johny Vollaire, figure du circuit et membre de la pègre, ainsi qu’Evelyn Ng, future joueuse connue avec qui il entame une romance.

À 21 ans, il arrive à rassembler une bankroll (montant total qu’un joueur dispose pour jouer) assez conséquente et s’envole pour Las Vegas afin de tenter une carrière professionnelle et rejoindre les hordes de joueurs de Poker. À défaut de compétences, ses échecs successifs l’obligent à rentrer au Canada pour se refaire une bankroll, mais surtout pour approfondir son jeu à force de détermination. Il se reconstruit un capital après avoir sillonné les tournois de Toronto et perfectionné sa lecture du jeu. Il retourne par la suite à Las Vegas, cette fois définitivement.

L’ascension de Daniel « Kid Poker » Negreanu

En 1997, Daniel Negreanu remporte sa première victoire à Los Angeles, sur un tournoi Limit Hold’em 200 $, avec 19 000 $ de gains. Il enchaine d’ailleurs l’année avec 2 victoires aux World Poker Finals de Foxwoods, repartant ainsi avec une cagnotte de 52 000 $ au total. Au passage, il obtient le titre de meilleur joueur du tournoi.

Encore plus déterminé, le canadien participe l’année suivante aux WSOP (World Series of Poker) et remporte son premier bracelet lors d’un tournoi Pot Limit Holdem 2000 $. En plus d’avoir gagné 169 460 $, le canadien devient le plus jeune joueur à avoir gagné un event des WSOP. C’est de là que lui vient son surnom Kid Poker. Il maintient ce record pendant 6 ans jusqu’en 2004 où il est détrôné par Eric Froelich.

Les années 2004 et 2005 marquent certainement les plus grandes de la carrière de Daniel Negreanu. Années durant lesquelles il empoche plus de 3 millions de dollars en triomphant lors d’un Limit Hold’em 2000 $ des WSOP. Il remporte également 2 victoires au WPT (World Poker Tour) avec d’impressionnants gains à 7 chiffres, 1,1 million lors du WPT Borgata et 1,8 million au cours du WPT Bellagio (Five Diamond World Poker Classic).

En même temps, le canadien obtient deux autres bracelets WSOP avec 11 apparitions en table finale. Pour couronner le tout, il sera élu WSOP Player of the Year (meilleur joueur de l’année) en 2004. Pendant la même période, le canadien est aussi nommé WPT Player of the Year 2005. Jusqu’à présent, il reste le seul joueur du circuit à avoir obtenu plus d’une fois le titre de joueur de l’année.

Un succès grandissant sur le circuit du Poker mondial

Grâce à sa série de victoires impressionnantes et sa réputation croissante, Daniel Negreanu se hisse au sommet du monde du Poker et gagne en influence. En 2005, il est considéré comme le meilleur joueur du monde et devient le Poker Ambassador du Wynn, le célèbre casino du Strip. Pendant un temps, il était aussi ambassadeur du Wynn Las Vegas avant que la collaboration s’achève en octobre 2005.

Parmi ces activités les plus connues durant cette période, citons le lancement de son site de Poker online, décembre 2005, où il affronte d’autres joueurs sous le pseudo : Kid Poker. En 2006, Daniel Negreanu rassemble une équipe de collaborateurs, la Superstar Contributors, en vue d’écrire un ouvrage intitulé Daniel Negreanu’s Power Hold’em Strategy, publié en mai 2008.

En 2008, il arrive à la première place lors d’un tournoi Limit Hold’em 2000 $ lors des WSOP. Il gagne ainsi son 4e bracelet WSOP et assoit définitivement sa notoriété dans l’histoire du Poker. En fin 2009, il atteint la table finale des WSOP Europe pour la deuxième année successive. Battu par le champion Schulman, lors du face-à-face final, il empoche tout de même 870 000 dollars.

Nouvelles victoires de Daniel Negreanu aux WSOP

En 2010, le canadien décide de se tourner vers le Cash Game, et notamment les parties en ligne. À partir de janvier, il joue régulièrement sur des tables de 100-200. Bien que les résultats soient plutôt positifs, Negreanu ambitionne toujours de remporter des tournois comme le fait par exemple Vanessa Rousso qui est au sommet de son art à la même époque.

Ainsi, il gagne 2 nouveaux bracelets WSOP en 2013 (No Limit Hold’em Main Event et 25 000 $ High Roller) et accumule des gains de 1 million de dollars en tournois.

Si Kid Poker a su s’imposer face à ses adversaires, c’est surtout grâce à sa capacité à lire le jeu des joueurs qui le défient. Selon lui, le plus important lors d’une donne serait d’étudier les adversaires, leur style vestimentaire, leur profession et leur manière de relancer les mains. Il a également retrouvé la tête du All Time Money List (tableau des gains les plus prolifiques). 

Le palmarès exceptionnel de Kid Poker

Aujourd’hui, Daniel Negreanu compte 6 bracelets WSOP, 2 titres au WPT et surtout plus de 12 millions de gains en tournoi, dont 2,5 millions pour 43 tournois In The Money (ITM). Sur le circuit, le canadien se trouve en 7e place des joueurs les plus prolifiques, avec des gains s’élevant à plus de 45 millions de dollars. Désormais, Kid Poker fait partie du membre du Poker Hall of Fame après avoir amassé un tel montant. Ces gains sont principalement issus des tournois et contrats de sponsoring.

Au-delà de toutes ces victoires, l’histoire de Daniel Negreanu peut témoigner de la réussite d’un garçon d’ascendance roumaine et qui, malgré tout, parvient à atteindre ses objectifs et avoir du succès dans la vie. De plus, il l’a réalisé sans passer par le trafic de drogue ou la prostitution. Actuellement, le résident de Las Vegas est titulaire d’une Green card et réside à Las Vegas à plein temps. Avec ces quelques millions, il profite certainement de sa villa et d’un train de vie plus que notable. Avec plus de 12 ans sur le circuit, Daniel Negreanu figure parmi l’une des icônes du Poker.

Daniel Negreanu : faits marquants

  • Premier bracelet WSOP à 23 ans
  • Élu joueur de l’année WSOP en 2004
  • Gain le plus importants : 8 288 001 $
  • Considéré comme étant le joueur le plus sympathique du circuit
  • Auteur de l’ouvrage Daniel Negreanu’s Power Hold’em Strategy
  • 110 victoires sur le circuit ITM
  • 2 titres sur le Main Event du WPT
Retour haut de page